Ah les aurores boréales

Les publicités alléchantes abondent pour aller admirer cette splendeur de la nature. Et il est vraiment  fascinant de voir ces nuées ‘danser” dans le ciel à moins qu’elles ne ressemblent à des sortes de nuages dans le ciel.

Mais tout n’est pas si simple….

D’abord il vaut mieux être largement au dela du Cercle polaire (ici à Tromso en Norvege). Il faut que le temps soit clair.. donc froid, très froid (ici moins 15 degrés s’il n’y a pas de vent…). Ensuite Il faut être à l’extérieur (bien sûr…) dans le noir. Alors vous aurez des chances (mais pas de certitude) de voir les fameuses aurores… qui vous apparaitront blancheatres et non vertes comme on vous l’avez promis…. La couleur verte (la plus fréquente) n’apparait qu’après une pose de 5 à 15 secondes avec votre appareil régél en manuel (donc de préférences un réflex) posé sur un pied tripode.

Ce n’est donc guère évident (et les cartes postales suppléeront sans doute à votre matériel). Mais VOIR les aurores demeurent un véritable bonheur de la nature.

Photographie prise pas loin de Tromvik, en Norvège en Janvier 2019 par René DEGIOVANI. (sous licence Creative Commons)

POUR RECEVOIR RÉGULIÈREMENT DES PHOTOS,
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER