Skip to content

La félicité absolue du singe

NEPsinge1

Le stupa  de Swayambutnath est un lieu particulièrement vénéré par les bouddhistes de Kathmandou. Il se situe sur une colline et il faut donc grimper des centaines de marches, donc les dernières particulièrement rudes, pour accéder au stupa et aux installations religieuses… ainsi qu’aux nombreux commerces touristiques.

Et si ce lieu est souvent appelé “Monkey Temple” par les acteurs du tourisme locaux, c’est bien parce que vous serez escorté par des dizaines de singes tout au long des marches. Pour une fois, ils ne quémandent pas et ils mènent leur vie en toute indépendance (ce qui est bien rare…). Ils grimpent aux branches, escaladent les murets, se chamaillent un peu, croquent un peu de nourriture puis se mettent au soleil pour s’épouiller…. Cet acte n’est pas simplement de l’hygiène, comme enlever les parasites et autres peaux mortes. Il a une fonction sociale très importante: baisser les tensions entre individus, se réconcilier après une rixe, obtenir un service futur.

Mais ce qui surprend sans doute le plus c’est l’état d’extase absolue de l’épouillé…. cette sérénité chez un animal souvent actif est contagieuse…

Photographie prise à Kathmandou en Novembre 2015 par René Degiovani. Sous licence Creative Commons.

POUR RECEVOIR RÉGULIÈREMENT DES PHOTOS,
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER