Un animal bizarre: le grand fourmilier

FRAfourmilier

On pourrait le voir surgir d’une bande dessinée futuriste… et la première rencontre est surprenante… Mais où se cache la tête de cette bestiole largement pourvu d’un pelage fourni. … Il suffit de suivre son museau, son long, très long museau et vous verrez ses yeux et ses oreilles. Ses pattes sont également surprenantes, engoncées par le pelage et lui donnant un air très distingué.

Bien sûr son nom vous permettra de comprendre comment se nourrit cet animal: grâce à ce long museau, presque comique, en tout cas incongru, et à une langue démesurée (60 cm parfois) et collante, le fourmilier se nourrit de fourmis, de termites et de larves. Avec ses griffes puissantes, il ouvre les fourmilières puis se délecte de milliers de fourmis.  Hummmm quel délice! Pour information (ou pour “briller” en public, le fourmilier est un mymécophage. Il s’apparente ainsi au tatou et autre pangolin, mais ils sont surtout proche des paresseux.

Photographie prise en Octobre 2015 au zoo de la Barben, près de salon, par René Degiovani. Sous licence Creativr Commons.

POUR RECEVOIR RÉGULIÈREMENT DES PHOTOS,
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER