Un village à l’abandon…

ARRiomayo2

Rio Mayo se situe le long de la Ruta 40 qui longe les Andes.

Durant des décennies, Rio Mayo était le centre national, voire mondial de la tonte des moutons et la ville prospérait. Il y a d’ailleurs toujours au mois de janvier une grande fête de la tonte!! avec démonstration, concours et élection de la Miss Tonte…. Mais l’économie change et la ville s’est pour le moins assoupie, voire largement dégradée. La plupart des magasins sont fermés, à l’abandon, comme ce “dancing” qui a du faire les beaux jours des gauchos qui oubliaient pour quelques heures leur solitude dans ce village. Il y a bien un peu d’armée et un peu plus de travailleurs du pétrole (la région est truffé de puits et la ville phare dans ce domaine (Comodoro Rivadavia) n’est pas loin (à l’échelle de la Patagonie :-). mais rien pour réveiller la triste endormie.

Photographie prise en Décembre 2004 à Rio Mayo par René Degiovani. Sous licence Creative Commons.

POUR RECEVOIR RÉGULIÈREMENT DES PHOTOS,
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER