Le truc qui vibre et qui crie fort dans un café

Coappelelectronqiue

En Corée du Sud, il y a des cafés à chaque coin de rue ou presque: des cafés dans lesquels on boit du vrai café, avec du lait, de la crême, du caramel, du chocolat ou autre chose, voire des expressos. Et dans lequels on mange des tas de viennoiseries, parfois trop sucrés ou trop grasses, mais souvent délicieuses. Il y a aussi des sortes de sandwichs salés et quelques boissons style sodas. Bref on va au café du matin au soir et c’est parfois la survie du voyageur qui est là, quand après une longue promenade, on est presque sûr de rencontrer un café. Il y a des chaines, comme Paris Baguette (eh oui!!) ou d’autres, mais beaucoup d’indépendants au charme parfois étonnant, très “hippie occidental avec force plantes, ou bien des grands fauteuils et des magazines….

Dans la quasi totalité de ces cafés, on prend la commande (pour nous via des tableaux écrits à l’occidentale), on paye et on vous demande d’aller vous asseoir après  vous avoir donné une sorte d’Iphone.

La première fois, on le pose sur la table, on se repose, on consulte une carte ou un livre et Vlannnn, voici le petit engin qui vibre comme un fou puis qui fait du bruit… C’est le moment de se débarasser du truc en l’échangeant contre sa commande…. Efficace et aucune possibilité d’oublier!!!  la seconde fois, j’ai constaté que le truc était vivant: il y avait des petites pubs, des extraits de chansons, des mini films… Bref cet engin est un vecteur de publicité pour ceux qui s’ennuient vraiment beaucoup dans un café…

Après tout pourquoi pas et on en prend vite l’habitude… surtout si le café et la pâtisserie sont bons!!

Photo prise dans un café de Séoul en Mars 2015 par René Degiovani. Sous licence Creative Commons.

POUR RECEVOIR RÉGULIÈREMENT DES PHOTOS,
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER