L’Opéra de Pékin, le vrai….

OperaPekin

Vous avez déjà entendu voire vous avez déjà vu un spectacle de l’Opéra de Pékin, un spectacle assez spécifique où se mêlent danses, acrobaties, musique, théatre et conventions de style très nombreuses,  le tout dans une décoration et avec des costumes haut en couleurs et d’une autre époque. On peut aimer… ou pas!

Mais depuis quelques années, en fait décembre 2007, l’Opéra de Pékin que l’on devrait en fait nommer de “Centre national des arts du spectacle” est un  bâtiment superbe d’un point de vue architectural et qui apparait comme une sorte de rêve dans le brouillard du matin, tout cela à deux rues de l’entrée de la Cité Interdite.

Le bâtiment a été imaginé et réalisé par l’architecte français Paul Andreu.  Cet architecte, peu connu par le grand public, a notamment réalisé de nombreux aéroports dans le monde entier (dont Roissy, Shanghai et Osaka-Kansai…) et a très souvent travaillé en Chine. L’architecture est “simple”, un grand dôme elliptique de 46 mètres de haut avec sur une des faces le rappel des signes yin/yang. L’ensemble de métal se reflète dans un lac artificiel uniquement utilitaire. L’intérieur est également remarquable, à la fois très contemporain et très sobre, avec de beaux bois en baguettes et une armature de fer très aérienne. Dans un prochain article, je vous proposerai une galerie.

Quant à la programmation dans les différentes salles, elle semble très appréciée, comme les répétitions de musique classique ouvertes au public payant et montrant une très forte affluence. Pour beaucoup de Chinois, surtout dans les classes “occidentalisées”, la musique classique fait totalement partie de leur vie quotidienne et leur connaissance est étendue.

Photo prise par René Degiovani en Novembre 2013 à Pékin. Sous licence Creative Commons.

 

POUR RECEVOIR RÉGULIÈREMENT DES PHOTOS,
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER